Drug Enforcement Administration

La Drug Enforcement Administration est le service de police fédéral américain dépendant du Département de la Justice des États-Unis chargé de la mise en application de la loi sur les stupéfiants...



Catégories :

Département de la Justice des États-Unis - Consommation de psychotrope - Trafic de stupéfiant - Agence fédérale des États-Unis chargée de l'application de la loi - Service de renseignements des États-Unis - Organisme fondé en 1973

Logo de la DEA
Badge de la DEA

La Drug Enforcement Administration (DEA) est le service de police fédéral américain dépendant du Département de la Justice des États-Unis chargé de la mise en application de la loi sur les stupéfiants et de la lutte contre leur trafic dans le cadre de la campagne des États-Unis contre la toxicomanie.

Historique

Depuis sa fondation en juillet 1973, la DEA est présente sur presque tout la totalité du continent américain, et surtout en Colombie, en Bolivie, au Pérou, au Panama et au Mexique.

Cette administration a été fondée suite à la fusion de trois services qui s'occupaient de la lutte antidrogue, le Bureau of Narcotics and Dangerous Drugs (BNDD), le Office of National Narcotics Intelligence (ONNI) et le Office of Drug Abuse Law Enforcement (ODALE).

Résultats

En 2005, la DEA a saisi 1, 4 milliard USD de capitaux liés au trafic de stupéfiant et 477 millions USD, en valeur marchande, de drogues, [1], mais la Maison Blanche estime que la totalité du trafic de drogue aux États-Unis se chiffre à 64 milliards USD par an. [2]

Organisation

Agents de la DEA.

La DEA est dirigée par un administrateur désigné par le président des États-Unis et accepté par le Sénat des États-Unis.

Le siège est localisé à Arlington (Virginie) . Elle entretient sa propre académie hébergée dans une base du corps des marines à Quantico (Virginie) avec celle du FBI.

La DEA possède 237 bureaux d'investigation et 80 agences étrangères réparties dans 58 pays.

Son budget et ses effectifs croissent chaque année ainsi, lors de sa création, son budget était 60 millions USD en 1973 contre de plus de 2, 4 milliards USD en 2006. Elle emploie à cette dernière date plus de 18 800 personnes, dont plus de 5 300 agents spéciaux contre 2 775 personnes, dont 1 470 agents spéciaux en 1973. Sa flotte aérienne a l'origine se composé de 24 avions et de 41 pilotes; En 2008, elle est de 104 avions et 124 pilotes.

Elle possède un dispositif d'enregistrement qui permet aux personnels médicaux, chercheurs et industriels d'avoir accès à des produits contrôlés. Ce dispositif attribue une sorte de «numéro de code DEA» aux personnes autorisées qui permet un suivi de ces substances contrôlées.

Elle disposait en 2001 de trois grandes banques de données[3] :

  1. NADDIS (Narcotic and Dangerous Drugs System)  ;
  2. DAWN (Drug Abuse Warning Network)  ;
  3. ARCOS (Automated Reports ans Consumed Order Systems).

Organigramme

Notes et références

  1. News from DEA, News Releases, 12/28/05
  2. What America's Users Spend on Illegal Drugs 1988 - 1998 - December 2000 - ONDCP
  3. Histoire de l'espionnage mondial, tome 2, Genevofa Étienne, Claude Moniquet, Éditions du Félin, Paris, 2002, ISBN 2-86645-394-8 p. 386-387

Voir aussi

Liens externes

Recherche sur Google Images :



"Drug Enforcement"

L'image ci-contre est extraite du site muckety.com

Il est possible que cette image soit réduite par rapport à l'originale. Elle est peut-être protégée par des droits d'auteur.

Voir l'image en taille réelle (600 x 600 - 13 ko - png)

Refaire la recherche sur Google Images

Recherche sur Amazone (livres) :




Ce texte est issu de l'encyclopédie Wikipedia. Vous pouvez consulter sa version originale dans cette encyclopédie à l'adresse http://fr.wikipedia.org/wiki/Drug_Enforcement_Administration.
Voir la liste des contributeurs.
La version présentée ici à été extraite depuis cette source le 04/12/2009.
Ce texte est disponible sous les termes de la licence de documentation libre GNU (GFDL).
La liste des définitions proposées en tête de page est une sélection parmi les résultats obtenus à l'aide de la commande "define:" de Google.
Cette page fait partie du projet Wikibis.
Accueil Recherche Aller au contenuDébut page
ContactContact ImprimerImprimer liens d'évitement et raccourcis clavierAccessibilité
Aller au menu