Joint

En argot, un joint est une cigarette roulée à la main avec du papier à cigarette contenant le plus fréquemment du cannabis mais qui peut aussi contenir d'autres substances psychotropes.



Catégories :

Consommation de psychotrope - Expression argotique - Cannabis

La préparation d'un joint de marijuana et de tabac en trois parties.

En argot, un joint est une cigarette roulée à la main avec du papier à cigarette contenant le plus fréquemment du cannabis (herbe ou résine) mais qui peut aussi contenir d'autres substances psychotropes. Le mot proviendrait de «to join» en anglais (rassembler, joindre un groupe). Il comporte aussi de nombreuses autres appellations telles que «oinj» en verlan, «spliff», «stick», «chpinelle», «bédo» (de bédave), «pétard»...  ; au Québec, il est nommé Bat (batte), tampax (en rapport à la marque de tampons hygiéniques), doobie, fil... selon la taille du joint.

Il existe plusieurs manières de le confectionner : avec un filtre en carton (le terme verlan toncar (ou tonc') et les termes cale (la cale désignant plus fréquemment la "fin" du joint, partie exempte de haschish et d'herbe de manière à ne gaspiller que du tabac) et cart sont fréquemment utilisés, essentiellement en Europe, et cut en Amérique du Nord), avec un bout de tabac comme filtre (technique du marocco, essentiellement en Europe ou en Afrique du Nord) ou même sans filtre (essentiellement en Amérique du Nord et en Amérique du Sud). Un joint est généralement plus long qu'une simple cigarette artisanale et est par conséquent constitué de deux feuilles courtes ou une feuille longue. Il existe aussi des rouleaux de papier servant à réaliser des feuilles de différentes longueurs. Il existe aussi des techniques de roulage avec d'avantage de feuilles (pour faire des joints plus grands ou plus gros) mais aussi des roulages élaborés aux formes variées : par exemple la moustache (de son nom complet "pétard à moustache", deux cônes divergents montés sur un filtre unique), ou la tulipe (avec un long filtre figurant la tige, le cône décoré de feuilles imitant la forme de la fleur).

Confection

Le cannabis sous forme de résine est mélangé à du tabac, ce dernier composant à peu près 50% du mélange. Le cannabis sous forme d'herbe est quelquefois fumé pur. De nombreux consommateurs y rajoutent du tabac ou de la résine pour favoriser la combustion. Il existe deux autres types de cannabis : le skuff et le pollen, qui sont l'ensemble des deux de la résine végétale fabriquée autrement que le haschisch plus puissantes, mais elles sont particulièrement rares en France, on en trouve en particulier au Maroc et en Hollande.

L'herbe est le plus souvent reconnue par les consommateurs comme meilleure que la résine, essentiellement à cause des produits de coupe ajoutés à la résine. En France, où le prix d'un joint se situe le plus souvent entre 2€ et 3€ (mais cela dépend des lieux, des vendeurs, de la qualité et de la quantité de cannabis utilisée) elle est aussi le plus souvent plus chère à l'achat (de par l'illégalité du commerce du cannabis en France, il est naturellement complexe de donner un prix moyen exact). Dans d'autres pays, l'herbe coûte au contraire moins cher que la résine.

Mais ce que font généralement, les consommateurs, c'est acheter leur " pax " (sorte de sachet en plastique contenant une certaine quantité d'herbe) à un dealeur.

À la différence d'une cigarette qui est le plus souvent consommée par un seul individu, le joint est fréquemment (mais pas forcément) consommé en groupe, où chacun fume puis fait tourner le joint, c'est-à-dire le passe à son voisin. Il existe d'ailleurs de nombreux usages pour déterminer le prochain fumeur quand le joint tourne. Exemple de jeu déterminant le prochain fumeur : Demander la capitale d'un pays : "CAPITALE DE LA MONGOLIE ?!" "ABIDJAN !" "NAN !" "OULAN-BATOR !". Pour déterminer les deux premiers un proverbe existe : "Qui roule craque, qui apporte suit" (qui roule le joint l'allume, qui l'a apporte le fume ensuite). Quelquefois la prochaine personne suit simplement le sens des aiguilles d'une montre ou l'inverse, ou même celui qui a le joint le donne à celui/celle qu'il a envie.

roulage spécifique : tulipe

Autres formes de consommation

Blunt

Un blunt est un joint de marijuana habituellement roulé dans un cigare de marque Phillies Blunt (d'où il tire son nom), qu'on ouvre avec une lame de rasoir, avant de le vider pour remplacer le tabac par l'herbe. Le blunt est finalement refermé en humidifiant la feuille de tabac et en recollant les bords. Un blunt sert à désigner aussi un joint de marijuana roulé avec une feuille de tabac recomposé aromatisé ou de tabac brut lui donnant ainsi un aspect de cigare.

Stick

roulage spécifique : moustache ou hélicoptère

En Amérique, il est de coutume de rouler directement le cannabis avec une feuille de papier, il est par conséquent fumé sans mélange de tabac. Ce joint est fin et se nomme stick ; par extension, les joints de la même forme (avec ou sans tabac) prennent ce nom.

Mélanges

Afin d'augmenter les effets, il existe d'autres modes de consommations fumés. Par exemple mélanger plusieurs substances psychotropes dans le joint comme mélanger de la résine de cannabis avec de l'herbe, de la cocaïne. Il arrive que ces types de joints spécifiques soient désignés par des termes spécifiques qui forment fréquemment une sorte de jargon particulièrement situé. L'appellation "double zero" sert à désigner un cannabis légendaire qui est en fait issu de la toute première passe de tamisage (d'où le nom 00). Cependant, s'il est déjà presque impossible d'en trouver au Maroc ou en Hollande, le double zero vendu en France au marché noir est fréquemment une appellation pour un Haschisch coupé à une autre drogue (dure celle-ci, à la différence du Haschisch).

Pipe à eau

Une pipe à eau en verre
Article détaillé : Pipe à eau.

La pipe à eau (aussi appelée bong ou encore water bong ou bien douille, brad ou même Geuh) est une manière d'inhaler énormément de ce qui est consommé généralement dans un joint d'une seule bouffée. Il se compose d'un tube par lequel la fumée est aspirée, fumée qui passe jusque là par un réservoir d'eau pour l'adoucir (eau qui est quelquefois additionnée de glaçons ou remplacée par d'autres liquides). Il y a quelquefois aussi un dispositif d'appel d'air pour pouvoir inhaler toute la fumée produite par le foyer plus rapidement. Leur taille fluctue de 10 cm à 1 mètre et demi, il en existe de nombreuses variétés des plus sobres aux plus originales dans les commerces spécialisés.

L'effet du cannabis avec un bong est décuplé, non seulement en regard de la quantité inhalée en une seule bouffée, mais également par le taux de consumation de la substance active.

Vaporisateur

Article détaillé : Vaporisateur.

Le Vaporisateur est une manière d'inhaler le cannabis sans fumée. Une quantité minimale donne un très gros effet car le consommateur inhale plus de substance psychoactive que quand il fume. Le consommateur n'a pas besoin de tabac, de feuilles à rouler ou de briquet. L'irritation des poumons (bronchites... ) est minimisée (pas de fumée, pas de substances cancérigènes).


Citations et ressources en ligne

Recherche sur Google Images :



"joint","

L'image ci-contre est extraite du site thebenitoreport.typepad.com

Il est possible que cette image soit réduite par rapport à l'originale. Elle est peut-être protégée par des droits d'auteur.

Voir l'image en taille réelle (450 x 300 - 19 ko - jpg)

Refaire la recherche sur Google Images

Recherche sur Amazone (livres) :




Ce texte est issu de l'encyclopédie Wikipedia. Vous pouvez consulter sa version originale dans cette encyclopédie à l'adresse http://fr.wikipedia.org/wiki/Joint_(drogue).
Voir la liste des contributeurs.
La version présentée ici à été extraite depuis cette source le 04/12/2009.
Ce texte est disponible sous les termes de la licence de documentation libre GNU (GFDL).
La liste des définitions proposées en tête de page est une sélection parmi les résultats obtenus à l'aide de la commande "define:" de Google.
Cette page fait partie du projet Wikibis.
Accueil Recherche Aller au contenuDébut page
ContactContact ImprimerImprimer liens d'évitement et raccourcis clavierAccessibilité
Aller au menu