Pipe

La pipe est un objet permettant de fumer. Elle est généralement composée de deux parties : le fourneau et le tuyau. Les matières les plus fréquemment utilisées pour la fabrication d'une pipe sont ...



Catégories :

Tabac

Recherche sur Google Images :


Source image : petrif.fr
Cette image est un résultat de recherche de Google Image. Elle est peut-être réduite par rapport à l'originale et/ou protégée par des droits d'auteur.

Définitions :

  • spécialité de Saint-Claude, petite ville du Jura (j'en vois qui vont être intéressés…) (source : lavache.free)
Pipe en bruyère
Pipe en écume de mer

La pipe est un objet permettant de fumer (tabac, opium, crack... ). Elle est généralement composée de deux parties : le fourneau (il contient le tabac) et le tuyau (voir Schéma d'une pipe). Les matières les plus fréquemment utilisées pour la fabrication d'une pipe sont :

D'autres matières peuvent être utilisées plus pour fabriquer la pipe :

En France il existe un musée de la pipe à Saint-Claude[1] dans le Jura mais aussi des collections privées[2].

Pipes spéciales

pipe du calumot

Sepsi : Pipe avec un tuyau particulièrement fin et un foyer particulièrement petit, utilisé au Maroc pour fumer le Kif, ou le haschich pur (sans tabac).

Calumet des indiens d'Amérique du Nord

Article détaillé : Calumet.

En Amérique du Nord, les Amérindiens utilisent une pipe nommée calumet ; le fait de fumer un calumet a une signification religieuse particulièrement importante pour eux. Il y a différentes significations dont le fait de réunir le fourneau (principe femelle) et le tuyau (principe mâle). La fumée du tabac sacré emportant les prières vers un principe supérieur (pour les Lakota, nommés "Sioux" par les Européens qui utilisèrent un terme algonquin méprisant pour les nommer). Le calumet de la paix n'est pas uniquement une référence de western : historiquement, ce concept existe.

Pipe à eau

Article détaillé : Narguilé.

Kiseru

Le Kiseru est une pipe respectant les traditions japonaise.

Article détaillé : Kiseru.

Pipe à lycopode

Pipe utilisée en franc-maçonnerie ou en magie d'illusionisme (prestidigitation), de manière respectant les traditions avec du lycopode (en poudre), une plante dont la combustion produit une flamme particulièrement vive, pour créer un effet de scène, par exemple dans un rituel maçonnique.

Archétypes de fumeur de pipe

Ces archétypes sont tous exclusivement de sexe masculin. Néanmoins certaines héroïnes de bandes dessinées, comme dans la série Li'l Abner d'Al Capp, fument la pipe.


La pipe dans la peinture

La pipe a fréquemment inspiré les peintres. Le tableau le plus connu est probablement le tableau de René Magritte La Trahison des images (1929) où il peint une pipe et la phrase «Ceci n'est pas une pipe». On retiendra aussi Paul Cézanne, Vincent Van Gogh...

Championnat de France

Chaque printemps se déroule dans une ville différente le championnat de France de fumeurs de pipe. L'objectif de ce dernier étant de savourer le plus longuement envisageable une quantité donnée de tabac. Chaque participant se voit remettre un modèle semblable de pipe bourrée de trois grammes de tabac en début d'épreuve mais aussi deux allumettes pour l'allumer, dans une pièce close afin d'éviter tout courant d'air. Le principe est alors de la consommer le plus lentement envisageable sans pour tout autant la laisser s'éteindre. Les participants les plus doués parviennent à dépasser les deux heures de fumage [3], [4].

Marques

  • Chacom
  • EWA
  • Lacroix

Voir aussi

Liens externes

Notes et références

  1. Site web
  2. Collection de pipes et d'accessoires du fumeur Bergeron (12000 pièces)
  3. Championnat 2005 à Wervicq-Sud
  4. Championnat 2000 à Lille

Recherche sur Amazone (livres) :




Ce texte est issu de l'encyclopédie Wikipedia. Vous pouvez consulter sa version originale dans cette encyclopédie à l'adresse http://fr.wikipedia.org/wiki/Pipe.
Voir la liste des contributeurs.
La version présentée ici à été extraite depuis cette source le 04/12/2009.
Ce texte est disponible sous les termes de la licence de documentation libre GNU (GFDL).
La liste des définitions proposées en tête de page est une sélection parmi les résultats obtenus à l'aide de la commande "define:" de Google.
Cette page fait partie du projet Wikibis.
Accueil Recherche Aller au contenuDébut page
ContactContact ImprimerImprimer liens d'évitement et raccourcis clavierAccessibilité
Aller au menu